Saut au contenu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou autres traceurs pour nous permettre de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.

J'accepte En savoir plus

Entreprises et professionnels

Enedis l'électricité en réseau

Les enjeux du réseau de distribution

 

Le réseau de distribution publique d’électricité est un enjeu majeur pour Enedis : il constitue en effet un actif industriel considérable (1.300.000 km). Sa gestion répond à la fois à des enjeux patrimoniaux liés à l’importance de ce stock, et à des enjeux plus évolutifs liés aux attentes nouvelles qu’il suscite avec une intensité croissante.

 

Le réseau

Il est toujours en plein développement : il croît tous les ans d’environ 10 000 km, d’une dizaine de postes sources et de 6000 postes de transformation HTA-BT. Enfin, il accueille chaque année entre 350.000 à 450.000 nouveaux consommateurs, environ 30.000 nouveaux producteurs pour plus de 1,5 GW de puissance raccordée, et il sera demain au cœur du développement des véhicules électriques.

Enedis doit faciliter la transition énergétique, tout en maîtrisant la complexité croissante qu’elle induit pour la gestion des flux sur le réseau, et les coûts qu’elle engendre. Enedis doit aussi répondre aux attentes locales (urbaines comme rurales) de développement et d’attractivité, en fiabilisant le réseau dans la durée et en améliorant sa résilience à des aléas majeurs.

 

Une ambition pour la qualité de fourniture

Enedis veut installer durablement, à l’horizon 2030, la France à un niveau de qualité inférieur à 60 minutes de coupure moyenne par client et par an, sans dégrader le ratio coût / qualité du service rendu. Compte tenu de la densité de la population et de la structure historique du réseau (arborescent et aérien), cette ambition repose sur des programmes d’investissements ciblés et priorisés, équilibrés entre zones urbaines et zones rurales, associés au développement des smart grids et à la modernisation des programmes de maintenance.

 

L’industrialisation des nouvelles solutions smart grids s’inscrit dans les priorités d’Enedis pour la qualité et la modernisation, notamment au travers de l’initiative «Réseaux Électricité Intelligents» dont l’objectif est de concentrer différents moyens de financement (nationaux, régionaux, locaux…) pour accélérer l’éclosion et le déploiement industriel de technologies d’avenir.

 

Enedis maintient par ailleurs durablement des capacités d’intervention rapide en cas de crise, pour garantir un temps de réalimentation de 90 % des clients coupés en moins de 5 jours lors d’aléas climatiques majeurs.

 

Des investissements et des programmes de maintenance en hausse

Les investissements sur les réseaux publics de distribution ont fortement progressé depuis 2008, et se sont élevés à 3,5 Md€ en 2016, dont environ 1,5 Md€ ont été consacrés à des actions de raccordement et de développement du réseau. 1 Md€ ont été consacrés à des actions d’amélioration de la qualité, auxquels s’ajoutent près de 350 M€ d’actions de maintenance en dépenses d’exploitation. Enfin, 360 M€ ont été consacrés au programme de déploiement des compteurs communicants Linky.

 

Enedis se dote ainsi des moyens nécessaires à l’atteinte de son ambition, au service de ses clients.

 

Le réseau public de distribution en quelques chiffres :

  • 1,35 millions de km de réseau (HTA+BT) dont 70% en souterrain ou en torsade aérienne
  • Un patrimoine en croissance de 10 000 km/an et d’une dizaine de postes source
  • 359 000 installations de production raccordées pour un puissance de 21,3 GW
  • 30 agence de conduite régionale et 100 000 automate sur la moyenne tension
  • 270 000 clients desservis sur le marché d’affaires, soit 500 000 sites >36kVA dont 100 000 raccordés au réseau HTA

 

Image à la une : © Enedis / Fauquembergue Louis

 

Aide & Contacts